Peau de l’ours

Des ours en peluche, c’est mignon, doux. Mais ils racontent une toute autre histoires lorsqu’ils sont retrouvés abandonnés aux confins d’une prison. Les condamnés les produisaient jusqu’à ce que les commandes chutent au gré de l’économie de production internationale.