Eden

La vie dans les réserves indiennes est un univers particulier qui se dévoile au fil de ce roman. Quelle est la place des femmes ? L’avenir des jeunes ? Comment grandir et exister dans un univers où tous se croisent dans la défiance : les touristes, les autochtones, les Blancs, les protecteurs des terres, les destructeurs de forêts. Chacun a son image de l’autre et son idée sur la réalité de cette terre baptisée « réserve ».

Au cœur de ce monde, la forêt omniprésente est le lieu de jeux, de fantasme, de peurs et de combats. Elle représente la vie des ancêtres et le combat des pères contre la déforestation par les exploitants forestiers. Elle est l’image de l’éden perdu. Elle est le lieu de jeu des enfants et des jeunes adultes. Elle est là où disparaissent les pères, les filles.

Cet ouvrage nous permet d’appréhender la difficulté de vivre dans un territoire à part mais en contact et donc à la merci des exploitants dominants. La place des femmes y est abordée de manière frontale. Comment grandir en tant que femme dans ce monde où personne n’a sa place?

Laisser un commentaire