Peinture

Nous profitons de quelques rayons de soleil pour faire des activités avec mon petit bonhomme. Aujourd’hui c’était peinture ! L’artiste en herbe aime particulièrement découvrir la nouvelle couleur qui va naître du mélange de plusieurs couleurs. Le tout l’émerveille jusqu’à ce que le marron sonne la fin de la chimie. Il applique alors quelques derniers traits à son œuvre et déclare « je ne veux plus faire de la peinture, tu as fini toi ?  » Je me hâte alors de terminer mon ouvrage. En effet, me voir agir comme lui le motive à rester assis et concentré. Toutefois, j’imagine que pour plus de motivation, il faudrait que de mon coté je fasse quelques progrès en dessin !
Matériel pour l’activité :
3 couleurs primaires (rouge, jaune, bleu) en pots liquide, à l’eau
A compléter, si l’envie vous dit, de blanc pour varier les teintes
Pinceaux (au moins un par couleur pour limiter de tout mélanger trop vite (même si ça finira comme ça)
Du papier journal (pour protéger la table et retirer le surplus d’eau sur les pinceaux)
Petits pots en verre (à récupérer des crèmes dessert), un par couleur + un pour l’eau + éventuellement d’autre pour faire les mélanges permettant d’avoir d’autres couleurs
A défaut, prendre une boite à œufs (mais ça boit un peu la peinture)
Des feuilles à dessin ou, pour varier, tout support type carton, boites à chaussures, briques de lait…Conquérir de nouvelles formes permettra à l’enfant de développer son imagination.
Pour protéger les habits, pensez à investir dans une blouse plastic (taille unique de 0 à 6 ans) ou prenez un sac poubelle et faites y des trous pour les bras et la tête.
La durée de l’activité peut être variable en fonction de l’âge de l’enfant, de sa capacité à se concentrer et de son intérêt. Au début, mieux vaut ne pas avoir d’objectif précis. Rapidement, on peut arriver à peindre une tour de château fort sur une brique de jus de fruits.

Laisser un commentaire