Mûres

Emmener un enfant de 3 ans et demi en balade dans la forêt est moins aisé qu’on le pense. Très vite il demande pourquoi on est là, quand est-ce qu’on rentre…sauf si la promenade s’accompagne d’une activité.
En cette journée de fin du mois d’août, la solution était assez simple : partir cueillir des mûres ! J’avais repéré un endroit où le chemin s’enfonçant dans la forêt était bordé des deux côtés par des mûriers. Arrivé sur place, j’ai invité le petit bonhomme à faire comme moi, mais en cueillant celles du bas. Il s’est vite pris au jeu. Étrangement presque aucune des petites billes décrochées (après avoir demandé à chaque fois « celle là elle est assez noire ? « ) n’est arrivée dans le pot commun, mais il s’est bien régalé. De mon coté, j’ai pu remplir un demi saladier (pour l’aspect pratique, je vous conseille de prendre un saladier léger ou un tupperware déposé dans un sac en plastic pour le pas que les fruits soit écrasés).
Pendant que je finissais la récolte, l’enfant a pu prendre son goûter tranquillement assis dans le chemin. Puis, alors que l’enfant avait bien apprivoisé son environnement, nous pûmes nous promener plus loin dans la forêt. Ainsi, nous avons passé un peu plus d’une heure et demi dans les bois !
Au retour, j’ai immédiatement lavé les fruits, puis pour les faire sécher je les ai étalé sur une torchon. Enfin je les ai mis en petites portions dans des sacs au congélateur (les mûres se gardent à peine une journée une fois cueillies).

Laisser un commentaire