Comme à Lisbonne

Un jour, il faudra que je vous parle de Lisbonne. En attendant, revenons à Paris (l’éternelle). On pense trouver de tout dans cette belle capital. Il y manquait pourtant une chose : les petites tartelettes garnies de flan très particulier et plein de finesse que je n’avais mangé alors qu’à Lisbonne. Voici qui est réparé, vous avez désormais trois adresses dans la capital où trouver ces entremets. S’il me semble que ça ne pourra jamais être comme à Lisbonne car il manque le salon de thé, les murs ornés de bleu et cette langue si difficile qu’est le portugais, c’est tout de même un vrai bonheur de déguster ces gâteaux.

Laisser un commentaire